search
top

Définition d’ignorance

Ignorance (du latin ignorantĭa) est le manque de connaissances en particulier ou de culture en général. La personne qui ignore quelque chose ne la connait pas ou ne la comprend pas. Par exemple : « Ne me parle pas de chimie : mon ignorance dans cette matière est absolue », « L’ignorance ne se combat qu’avec l’éducation ».

L’ignorance peut se considérer au sens absolu (la personne ou le groupe social qui manque de formation : « Il y a beaucoup d’ignorance dans ce pays », « À ceux qui ont le pouvoir l’ignorance du peuple leur est convenable : comme ça, il est plus facile de le soumettre ») ou par rapport à son contenu concret (lorsque quelqu’un ne connait pas une chose en particulier : « J’ai décidé de faire un cours pour en arrêter avec mon ignorance en informatique »).

Outre l’absence ou le manque de connaissance, l’ignorance peut également avoir lieu à cause de l’imperfection dans les contenus du savoir ou du manque de validité de l’information que l’on manipule : « Quelle ignorance ! Notre voisin est persuadée que Rio de Janeiro est la capitale du Chili ».

L’ignorance, au niveau général, est un instrument pour préserver le statu quo. Lorsqu’on ignore les choses, on ne peut pas les changer. Autrement dit : il faut d’abord connaître la réalité pour ensuite pouvoir la modifier.

Certaine croyances culturelles ou religieuses sont un reflet de l’ignorance. La mère qui décide d’emmener son fils malade à un sorcier au lieu d’un médecin est la preuve qu’elle ne connait pas l’importance des systèmes de santé. Celui (ou celle) qui ne fait rien pour changer sa situation personnelle du fait de croire que tout obéit à la volonté divine montre aussi son ignorance.



top