search
top

Définition de idiosyncrasie

Idiosyncrasie, qui provient d’un vocable grec qui veut dire « tempérament particulier », est un terme associé au caractère et aux caractéristiques propres à une personne ou à une collectivité.

Bien qu’il s’agisse de signes distinctifs d’un sujet, l’idiosyncrasie renferme des questions qui sont considérées du point de vue subjectif. Concernant l’idiosyncrasie d’un groupe social, on risque de se soumettre au stéréotype étant donné que les personnes ne présentent pas toutes les mêmes caractéristiques. Il s’agit donc des signes particuliers communs partagés par un grand nombre de membres au sein d’une communauté.

Par exemple: l’idiosyncrasie des Français comprend leur habitude de manger des croissants au petit-déjeuner, de faire des farces le 1er avril (« poisson d’avril »), de partir le week-end à la campagne pour s’évader des grandes villes, d’aller faire du ski pendant les vacances d’hiver, de jouer au Tiercé (courses de chevaux) et de s’embrasser avec trois baisers sur la joue (sauf dans le cas des hommes).

On ne peut pas entendre par là que tous les Français mangent des croissants au petit-déjeuner. C’est juste une caractéristique culturelle mais qui ne leur est pas exclusive. Autrement dit, un Français qui n’aime pas du tout les croissants n’est pas pour autant « moins Français » que celui qui en mange plusieurs par jour.

Par ailleurs, il y des gens qui s’embrassent avec deux ou quatre baisers sur la joue (tout dépend de la région) même si cela n’est pas vraiment l’idiosyncrasie du pays.

L’idiosyncrasie se remarque depuis le comportement social des personnes, leurs goûts et leur performance professionnelle. Il est dit, par exemple, que les peuples latins ont tendance à être plus chaleureux et plus affectueux que les communautés germaniques ou anglo-saxonnes. Cette particularité de l’idiosyncrasie est plutôt remarquée par les gens qui voyagent un peu partout dans le monde, et qui sont donc en mesure de comparer les relations sociales qui sont établies dans chaque pays.



top