search
top

Définition de identité nationale

Le mot Identité est d’origine latine (identĭtas) et est l’ensemble de traits propres d’une personne ou d’une communauté. Ces caractéristiques distinguent un individu (ou des groupes d’individus) des autres. L’identité est également associée à la conscience qu’une personne a de soi-même.

L’identité nationale, en ce qui lui concerne, est une condition sociale, culturelle et spatiale. Il s’agit des caractéristiques qu’ont un rapport avec un entourage politique étant donné qu’en général les nations sont associées à un État (même si ce n’est pas toujours le cas).

La nationalité est un concept proche de l’identité national. Les personnes nées au Brésil, par exemple, sont de nationalité brésilienne et ont des documents légaux qui prouvent cette condition. Ces individus ont donc l’identité brésilienne.

Cependant, l’aspect plus symbolique de la notion peut varier selon le cas. Une personne qui est née au Brésil porte la nationalité brésilienne mais si, à l’âge de 5 ans, elle quitte le pays pour aller vivre à l’étranger, son identité nationale risque de se perdre ou de s’effacer au fil du temps. Si, après avoir vécu au Brésil pendant ses cinq premières années, cette même personne vit les quarante années suivantes en Australie, sans jamais revenir dans son pays, il est fort probable qu’elle conserve sa nationalité du point de vue juridique, mais pas son identité sociale ou culturelle.

Dans d’autres cas, l’identité nationale peut exister sans que celle-ci soit certifiée au moyen d’un document légal. Les gitans peuvent parler d’identité national bien que leur nation ne compte pas de territoire propre ni d’État qui les protège en tant que collectif social. Un homme peut donc avoir la nationalité espagnole ou de n’importe quel autre pays et l’identité gitane à la fois.



top