search
top

Définition de hypothalamus

L’hypothalamus est l’aire du cerveau qui se trouve sous le thalamus et qui fait partie du diencéphale. Moyennant la ségrégation d’hormones, l’hypothalamus se charge de réguler l’humeur, le sommeil, la libido, la faim, la soif et la température du corps.

Cette zone de substance grise est divisée en plusieurs noyaux, tels que le paraventriculaire, le préoptique, le supraoptique, le ventromédial, le dorso-médial, le postérieur et les latéraux, entre autres.

L’hypothalamus agit sur le système nerveux autonome et le système limbique, et est considéré comme le centre intégrateur du système nerveux végétatif. Il est relié au système endocrine, à la moelle épinière et à tous les nerfs crâniens.

Non seulement l’hypothalamus libère des hormones comme il est capable de produire des neurohormones d’action directe telles que l’hormone antidiurétique (qui régule l’équilibre en eau dans le corps) et l’ocytocine (associée au génitaux dans le cas des hommes et à l’utérus et aux glandes mammaires chez les femmes).

Par ailleurs, il appartient à l’hypothalamus de secréter plusieurs substances ou de remplir certaines fonctions pour réguler la sécrétion des hormones hypophysaires.

Une chirurgie, un gros coup de poing, une tumeur ou la dégénération en raison du vieillissement peuvent causer de graves dégâts à l’hypothalamus. Parmi les conséquences de ces troubles, nous retiendrons le diabète insipide (qui réduit la production de vasopressine et qui entraine de grands volumes d’urine), les déséquilibres psychiques, l’obésité, les troubles du sommeil, l’altération du rythme cardiaque et les anomalies sexuelles.



top