search
top

Définition d’hypocrite

Hypocrite se dit de celui qui agit avec hypocrisie. Ce terme désigne la feinte des sentiments ou des qualités qui, en réalité, contrarient ce que l’on ressent pour de vrai.

L’hypocrisie consiste à préconiser certaines valeurs et à en appliquer d’autres au quotidien. Par exemple : un politique qui parle de morale en public alors qu’il trompe son épouse est un hypocrite. Il en va de même pour le père qui cherche à conscientiser ses enfants au sujet des dangers de la consommation excessive de l’alcool alors qu’il arrive souvent à la maison en état d’ivresse.

Puis il y a lieu de mentionner ceux qui, devant les caméras, parlent de l’importance de la solidarité et de l’aide sociale alors que, dans leur vie privée, ils n’aident jamais personne même s’ils en ont les moyens.

La psychologie explique que le comportement hypocrite consiste à expliquer une action propre de l’entourage et du milieu social et à attribuer les actions d’autrui à des questions innées. Cela constitue un jugement parfois faussé sur l’autre et une excuse (justification) sur ses propres actions.

Certains considèrent l’hypocrisie nécessaire pour le normal fonctionnement de la société. Si les personnes se limiteraient à dire la vérité sans aucune sorte de concession, elles pourraient provoquer des situations constantes d’affrontements. Prenons pour exemple le cas d’un homme qui, en regardant la nouvelle robe de sa femme, dit qu’elle est « très belle » qu’il pense exactement le contraire. S’il dirait la vérité, il pourrait heurter la sensibilité de son épouse et provoquer un possible conflit ou une situation désagréable.



top