search
top

Définition de hyperbole

Du latin hyperbŏle, emprunté d’un concept grec, le terme hyperbole désigne la figure rhétorique qui consiste à augmenter ou à diminuer excessivement ce dont on parle ou fait allusion. La notion est également employée pour désigner toute exagération d’une circonstance, d’un récit ou d’une information.

L’hyperbole est donc un trope qui consiste à augmenter ou à réduire la vérité de ce qui est dit. Ainsi, celui (ou celle) qui reçoit le message attachera plus d’importance à l’action en soi et non pas à la qualité de ladite action.

Il s’agit d’une exagération volontaire dans le but de refléter sur l’interlocuteur une image ou une idée difficile à oublier.

Par ailleurs, on entend par hype (de l’anglais hyperbole) le battage publicitaire, c’est-à-dire, tout produit médiatique (un film, par exemple) ayant bénéficié d’une couverture excessive par la presse ou d’une énorme publicité lui permettant d’obtenir une grande popularité au-delà de sa véritable qualité. Dans le contexte de la mode, un hype est un produit que toutes les entreprises veulent avoir du fait de créer une tendance et de générer le besoin chez les clients.

Il existe de différents types d’hyperbole. Quelques-unes sont simples et sont employées dans le langage quotidien, comme « Je t’ai passé cinquante coups de fil mais je tombais à chaque fois sur ton répondeur » (lorsque quelqu’un essaye d’illustrer qu’il a téléphoné cinquante fois à l’autre personne, où cinquante est un nombre évidement exagéré) ou « mille fois merci de votre aide ! ».

D’autres exemples d’hyperbole ont une valeur plutôt littéraire. Exemple: « Achille plus léger que le vent » (Le Voyage d’Anarchasis, par l’Abbée Bathélemy – section II).



top