search
top

Définition de hygiène

D’origine française, le terme hygiène concerne le nettoyage et la propreté, aussi bien du corps que des ménages et des espaces publics. Il y a lieu de distinguer l’hygiène personnelle ou privée (dont la responsabilité n’appartient qu’à l’individu même) et l’hygiène publique (devant être garantie par l’État).

D’autre part, l’hygiène est liée à la branche de la médicine qui se consacre à la préservation de la santé et à la prévention des maladies. Dans ce cas, le concept englobe les connaissances, les compétences et les techniques devant être appliquées pour contrôler les facteurs qui peuvent nuire à la santé.

Par exemple: se laver les mains avec de l’eau en abondance et du savon avant de manger est une habitude d’hygiène indispensable pour éviter des maladies. La récente pandémie de grippe A a souligné l’importance de cette pratique d’hygiène afin d’éviter la contagion.

Les autorités ont commencé à s’inquiéter avec l’hygiène publique suite à la Révolution Industrielle, à partir du moment où les conditions précaires dans les usines ont commencé à décimer la population.

Les lieux de travail, qui sont des espaces publics où les personnes passent une grande partie de la journée, doivent être propres et disposer d’eau potable accessible. Les toilettes doivent avoir des lavabos et se trouver à proximité des postes de travail.

Si l’hygiène d’une entreprise est défaillante, il est possible que les employés tombent malades et se contaminent les uns aux autres, nuisant ainsi la santé publique et l’activité de l’entreprise.



top