search
top

Définition d’hydroélectrique

L’adjectif hydroélectrique se réfère à ce qui appartient ou est relatif à l’hydroélectricité. Ce terme est lié à l’électricité obtenue de l’énergie hydraulique, qui est le type d’énergie produite par le mouvement de l’eau.

L’énergie hydraulique ou hydrique tire donc prof de l’énergie cinétique et potentielle des chutes d’eau, des marées et des courants d’eau faisant partie des énergies renouvelables car elles ne s’épuisent pas avec l’usage.

On entend par centrale hydroélectrique toute infrastructure qui utilise l’énergie hydraulique pour produire de l’énergie électrique (électricité). Son fonctionnement est basé sur une cascade qui donne lieu à deux niveaux d’un canal : lorsque l’eau tombe du niveau supérieur vers l’inférieur, elle passe par une turbine hydraulique qui transmet l’énergie à un générateur pour ensuite la transformer en énergie électrique.

L’exploitation de l’énergie hydraulique par une centrale hydroélectrique peut être développée de deux manières principales. D’une part, il est possible de détourner une rivière pour profiter de la vitesse de son flux et produire de l’énergie électrique (électricité). D’autre part, on peut construire un barrage et intercepter le flux (l’écoulement) de l’eau.

Selon le régime de flux, le développement architectural et la hauteur de la chute d’eau, on peut parler de différents types de centrales hydroélectriques. Les réservoirs sont les plus communs : un barrage intercepte le courant et réserve l’eau dans un réservoir ; l’eau qui passe par la turbine est donc réglable.

La centrale de traitement d’eau, la station de pompage, la centrale haute pression et la centrale (ou l’usine) marémotrice sont d’autres types de centrales hydroélectriques.



top