search
top

Définition d’homicide

L’homicide est un terme qui vient du latin homicidĭum et fait référence à la mort d’un être humain causé par une autre personne. Le terme peut donc être utilisé comme un synonyme d’assassinat, de meurtre ou de crime.

Exemples : « Les enquêteurs croient que l’homicide a été commis par une personne gauchère », « L’homicide des 4 enfants a bouleversé les gens qui n’arrivent toujours pas à surpasser le choc tenu compte de la brutalité du crime », « Jacques Lafond a été condamné à vingt ans de prison après avoir été reconnu coupable de l’homicide de son ex-femme ».

Une plus vaste analyse de l’origine étymologique du concept nous révèle que le mot latin homicidĭum dérive de la combinaison d’un mot grec qui peut se traduire par « semblable » et de caedere («tuer»). Homicide, est donc tuer un semblable (une autre personne).

L’homicide est un acte condamné par la société et qui est contraire à la loi. Alors, tout celui étant reconnu coupable d’avoir commis un homicide est condamné selon les dispositions de la loi. Les sanctions/peines varient en fonction de la qualité de l’homicide, car il est considéré que certains homicides sont plus graves que d’autres (lorsque la victime est de la même famille ou qu’il a un lien avec l’assassin, etc.).

Il y a des cas, cependant, où l’homicide est inattaquable (on ne peut pas imputer la responsabilité pénale de ses actes). Cela se produit lorsque l’attaquant souffre de perturbations psychiques ou s’il est mineur, parmi d’autres causes. Dans de tels cas, l’homicide reçoit des traitement comme un moyen d’essayer de changer son comportement.



top