search
top

Définition de holistique

L’holistique est ce qui relève de l’holisme, une tendance ou une doctrine qui analyse les phénomènes du point de vue des multiples interactions qui les caractérisent.

L’holisme suppose que toutes les propriétés d’un système ne peuvent pas être déterminées ou expliquées en tant que la somme de ses unités structurales. En d’autres termes, l’holisme considère que le système complet se comporte différemment que la somme de ses parties.

Ainsi, l’holisme met l’accent sur l’importance d’un tout (ou d’une totalité) comme étant une chose qui va au-delà de la somme des parties, où il y a lieu de retenir l’importance de l’interdépendance de celles-ci. Il convient de retenir que le holos (un mot grec qui veut dire « tout » ou « entier ») fait allusion à des contextes et des complexités qui sont en rapport, étant donné son dynamisme.

Pour la compréhension holistique, le tout et chacune des parties sont liées à des interactions constantes. Pour ce faire, tout ce qui arrive est en rapport avec d’autres phénomènes, lesquels donnent lieu entre eux à de nouvelles relations et de nouveaux phénomènes dans le cadre d’un processus renfermant la totalité.

La compréhension des processus et les situations doivent avoir lieu depuis le propre holos puisqu’en raison de son dynamisme une nouvelle synergie survient, de nouveaux rapports ont lieu et de nouveaux phénomènes se produisent. Donc, le tout est ce qui est déterminant, même si cette reconnaissance n’empêche pas que chaque cas soit analysé en particulier.

L’approche holiste dépasse les paradigmes afin de favoriser ce dont représente le syntagme, qui est perçu comme une intégration des paradigmes. Une attitude syntagmatique implique la convergence de plusieurs perspectives, ce qui est possible uniquement avec des critères holistes.



top