search
top

Définition de histoire de fantômes

Une histoire est un récit portant sur des évènements imaginaires, qui présente un groupe réduit de personnages et qui fait appel à peu de ressources narratifs afin de développer un argument pas trop complexe.

Un fantôme est en quelque sorte la manifestation fantastique/illusoire d’une personne décédée et qui procure un sentiment de peur et d’illusion. Par ailleurs, le fantôme est la désignation d’un sous-genre littéraire. Le sentiment de terreur peut provoquer des sueurs froides, la paralysie des muscles voire la mort suite à un arrêt cardiaque.

Ceci dit, une histoire de fantômes (dite aussi histoire d’horreur) est un récit centré sur les fantômes/les morts, soit les héros, qui a pour but d’effrayer le lecteur au fur et à mesure que l’action se déroule. C’est pour cette raison que ce genre porte sur des thèmes assez atroces et sordides pour l’être humain, tels que la mort, les maladies graves (épidémies), les crimes, les catastrophes naturelles, les esprits et les bêtes surnaturelles.

Souvent, les histoires de fantômes ont une morale, dans la mesure où elles se veulent de faire peur au lecteur dans le but de l’empêcher d’adopter certaines conduites, évitant ainsi de reproduire de tels actes dans la vie réelle. Dans d’autres cas, l’histoire de fantômes est juste un exercice esthétique qui cherche, tout comme dans n’importe quelle œuvre littéraire, à avoir de l’effet sur le lecteur.

Parmi les grands auteurs de ce genre, il y a lieu de mentionner les Américains Edgar Allan Poe (1809-1849), H.P. Lovecraft (1890-1937) et Stephen King (1947), et le Français Guy de Maupassant (1850-1893).

Concernant Poe, il a écrit de nombreuses histoires et des nouvelles d’horreur, à savoir: « Le Chat noir », « Ligeia », « La chute de la maison Uscher », « La Barrique d’amontillado », « Bérénice », « La Vérité sur le cas de M. Valdemar », « Le Cœur révélateur » y « Le Portrait ovale » entre autres.



top