search
top

Définition d’hétérogène

Du latin heterogenĕus, hétérogène est ce qui est composé de parties de nature différente. Pour la chimie, un système hétérogène est formé par au moins deux phases. Cette caractéristique peut se détecter par un simple coup d’œil, où il suffit d’observer les éléments dont est composé le système.

Un exemple de système hétérogène, c’est le granite, une roche ignée formée par du quartz, du mica et du feldspath. En observant cette pierre, on y constate ses plusieurs granules et taches.

Les systèmes hétérogènes présentent alors des propriétés intensives dont les valeurs se distinguent à certains niveaux. Il y a des systèmes hétérogènes qui sont formés par un seul élément bien que par plus d’une phase (comme un glaçon qui flotte sur l’eau).

Les suspensions (composées par un solide et un liquide) et les émulsions (formées par des liquides) sont deux types de systèmes hétérogènes. Il y a lieu de mentionner qu’il y a certains mécanismes pour la séparation des phases de ces systèmes.

La filtration est la méthode qui permet de séparer un solide d’un liquide lorsque le premier est insoluble dans le deuxième. Pour ce faire, il faut utiliser un filtre permettant de retenir le solide tandis que le liquide passe par des petits orifices. Filtre le jus d’une orange pour séparer les graines est un exemple de filtration.

Le tamisage, à son tour, aide à séparer deux composants solides d’un système hétérogène. Le tamis est l’élément qui sert de passoir et qui retient le solide de grande taille.

L’aimantation, la dissolution, la centrifugation et la décantation sont d’autres mécanismes qui permettent de séparer les phases des systèmes hétérogènes.



top