search
top

Définition de hédonisme

L’hédonisme est une doctrine philosophique dont l’élément fondamental est la recherche du plaisir comme fin suprême de la vie. Ceci-dit, les hédonistes basent leur existence sur la recherche du plaisir et la suppression de la douleur.

Il s’agit d’un groupe de théories morales selon lesquelles, d’une manière générale, tout ce que l’homme fait est un moyen pour parvenir à une fin donnée (afin d’obtenir quelque chose en échange/comme récompense). Seul le plaisir est recherché pour ce qu’il est.

L’ambigüité intrinsèque du concept de plaisir mène à ce que des penseurs assez différents soient assemblés sous le voile général de l’hédonisme. Quoi qu’il en soit, on peut distinguer deux formes basiques de l’hédonisme : l’hédonisme étique et l’hédonisme psychologique.

Parmi les écoles classiques de l’hédonisme, nous retiendrons, d’une part, l’école du Cyrénaïsme (IVe et IIIe siècles avant Jésus-Christ), fondée par Aristippe de Cyrène, qui défendait que le plaisir était le bien supérieur et favorisait les gratifications corporelles par rapport aux mentales.

L’épicuréisme, par contre, associait le plaisir à la tranquillité et mettait en évidence la réduction du désir sur l’acquisition immédiate du plaisir.

Il y a lieu de mentionner que beaucoup de religions condamnent l’hédonisme à cause de son manque de moral. Le catholicisme, par exemple, considère que l’hédonisme porte atteinte aux valeurs de son dogme, du fait que le plaisir soit placé devant l’amour pour Dieu et l’amour pour autrui.

Parmi les principaux préceptes de la vie hédoniste, nous retiendrons le fait de préserver assez de temps consacré à la jouissance, de décider de s’offrir des caprices, de stimuler la curiosité et d’essayer de ne pas trop rationaliser les émotions agréables.



top