search
top

Définition d’habilité de la pensée

L’habilité est la capacité et la disposition à quelque chose. Le concept peut être utilisé pour évoquer le niveau de compétence d’un sujet face à un objectif. Il est important de souligner que l’habilité peut être innée ou développée à partir de la formation, de la pratique et de l’expérience.

La pensée, à son tour, est le produit de l’esprit. Les activités rationnelles de l’intellect et les abstractions de l’imagination sont les responsables du développement de la pensée.

La notion d’habilité de la pensée est associée à la capacité de développer des processus mentaux permettant de résoudre divers problèmes. Il y a des habiletés de la pensée servant à exprimer clairement ses idées, à argumenter à partir de la logique, à symboliser des situations, à récupérer les expériences passées ou à synthétiser, par exemple. Chaque habilité peut être décrite suivant la performance que peut atteindre le sujet.

Les différents types de pensée impliquent la mise en œuvre des différentes habilités, à savoir : la pensée littérale qui est associée à l’observation (étudier quelque chose en profondeur et avec acharnement), la perception (prendre conscience de quelque chose qui se manifeste à travers les capacités sensorielles) et l’identification (associer des mots à des concepts ou à des objets).

La pensée critique, cependant, implique d’autres habilités, comme le jugement (analyser des données en fonction de différents critères), l’évaluation, l’opinion et la métacognition.

La comparaison, la vérification, la catégorisation, la prédiction et l’estimation figurent parmi les habilités de la pensée liées à la pensée déductive.

Au sens plus large et général, les habilités de base de la pensée se rapportent aux processus qui permettent d’obtenir une information précise et ordonnée sur les caractéristiques d’un objet d’observation. À partir de ça, il est possible de développer des habilités (ou des compétences) plus complexes.



top