search
top

Définition de gothique

Du latin gothĭcus, gothique est un adjectif qui désigne ce qui appartient ou qui est relatif aux Goths. C’était un peuple qui se trouvait de l’autre côté de la frontière orientale de l’Empire Romain et qui faisait partie du groupe que les Romains considéraient des barbares.

On entend par gothique l’art développée en Europe entre le XIIe siècle et la Renaissance. Ce style artistique présente plusieurs similitudes avec son antécesseur (le roman), comme la prédominance du religieux et une conception atemporelle des œuvres. Toutefois, l’art gothique a proposé des cathédrales très lumineuses, au contraire des sombres églises du roman.

La conception de gothique, cependant, a varié au fil du temps. Suite à la revitalisation du médiévalisme qui a eu lieu pendant la période romantique, le gothique a commencé à être associé à ce qui est morbide et sinistre.

De nos jours, il existe une sous-culture gothique qui a gagné une grande impulsion à partir de la fin des années 70 au Royaume Uni et qui s’est vite répandue dans le monde. La littérature et les films d’horreur sont ses principales influences, ce qui peut d’ailleurs se remarquer dans les vêtements (liés à l’époque de la Renaissance), les coiffures, le maquillage et même les préférences musicales.

Gothique est une notion qui est associée à l’obscurité ou à la musique dark. Ceux qui s’identifient avec ce mouvement ont des tendances androgynes : les hommes et les femmes se maquillent de la même façon, où le teint est pâle et les ongles ont du vernis noir. Le noir est également la couleur préférée dans le choix des vêtements.



top