search
top

Définition de golfe

Le terme golfe provient du latin vulgaire colphus, qui, à son tour, dérive d’un vocable grec. Il s’agit de la partie de l’océan qui rentre dans la surface terrestre, située entre deux caps. Le concept permet aussi de désigner une ample extension maritime assez lointaine de la terre et sur laquelle n’apparait aucun territoire insulaire.

Autrement dit, le golfe est une grande portion de l’océan fermée par des extrémités de terre (les caps). La notion de golfe est associée à celle de baie (une entrée de la mer qui est entourée de terre à l’exception d’une ouverture). Les grandes baies sont considérées des golfes tandis que les baies les plus étroites sont dites des fiords.

D’autre part, les golfes qui dépendent d’autres golfes ou de baies prennent aussi le nom d’anses, criques, acculs ou cales, parmi d’autres dénominations.

Les golfes présentent des caractéristiques naturelles parfaites pour l’installation de docks ou d’infrastructures portuaires, étant donné qu’ils permettent de se protéger de la houle (les flux des vagues).

Le golfe Persique est l’un des plus célèbres du monde. Son extension englobe les côtes de l’Irak, de l’Iran, du Kuwait, des Émirats Arabes Unis (EAU) et de l’Arabie Saoudite, parmi d’autres pays. C’est cette région qui a donné son nom à la Guerre du Golfe (dite aussi guerre du Koweït), suscitée suite aux invasions irakiennes du Koweït en 1990.

Au même titre, n’oublions pas de mentionner le fameux Golfe du Mexique, lequel est bordé par les États-Unis, le Mexique et Cuba. Parmi les évènements les plus tragiques, nous retiendrons celui de la marée noire (déversement d’une importante quantité de pétrole) qui y a eu lieu en 2010, suite à l’explosion de la plateforme pétrolière « Deepwater Horizon » de la firme BP.

Ce déversement causé par l’explosion de ladite plateforme restera dans l’histoire du fait d’être le plus important parmi les écoulements accidentels ayant eu lieu et tenant compte de la quantité de fuel ayant dévasté les eaux de la mer. À ce qu’il parait, plus de cinq millions de barils de pétrole ont été déversés.



top