search
top

Définition de gestion sociale

La gestion sociale concerne la construction de divers espaces pour l’interaction sociale. Il s’agit d’un processus qui a lieu au sein d’une communauté donnée et qui a pour base l’apprentissage collectif, continu et ouvert pour la conception et l’exécution de projets pouvant satisfaire les besoins et les problèmes sociaux.

La gestion sociale implique le dialogue entre plusieurs acteurs/intervenants, tels que les gouverneurs, les entreprises, les organisations civiles et les citoyens.

D’après l’Institut Technologique et des Études Supérieures de l’Occident (ITESO), la gestion sociale est un processus complet d’actions et de prise de décisions, qui va de l’approche, de l’étude et de la compréhension d’un problème à la conception et à la mise en pratique de propositions.

Le processus requière un apprentissage conjoint et continu pour les groupes sociaux leur permettant d’avoir une incidence sur la conception des politiques publiques. En somme, il s’agit de la construction d’un espace de relation sociale et de liens de relation institutionnelle à laquelle on parvient au moyen d’un ensemble d’actions.

Ainsi, la gestion sociale représente une sorte de voie (intermédiaire) par le biais de laquelle la communauté agit avec un esprit d’entreprise afin de promouvoir un changement social. Pour ce faire, il est nécessaire de renforcer les liens communautaires et de travailler dans le but de récupérer l’identité culturelle ainsi que les valeurs collectives de la société en question.

On entend par gestionnaire social celui qui a la capacité de coordonner et de négocier aussi bien à l’intérieur de sa propre organisation que hors de celle-ci.



top