search
top

Définition de froid

Du latin frigĭdus, le concept de froid concerne les températures fraiches (voire négatives) et la sensation que l’on ressent face à ce phénomène. Autrement dit, le froid est l’absence totale ou partielle de chaleur. Exemples : « Il fait drôlement froid dans cette maison », « Dehors, il fait un froid de canard ! ».

S’agissant du corps, on dit qu’il est froid lorsque sa température est inférieure à la température ambiante : « J’ai les mains froides », « J’ai froid, tu veux bien me prêter un gilet, s’il te plait ? ».

La notion de froid est liée à la réfrigération (le processus de réduction et de préservation de la température d’un objet ou d’un espace), à la congélation (un moyen de conservation qui a pour base la solidification de l’eau) et à la cryogénie (une technique utilisée pour refroidir les matériaux à la température d’ébullition du nitrogène ou, y compris, à des températures plus faibles).

Froid est également un adjectif employé au sens figuré. On dit qu’une personne est froide à partir du moment où elle fait preuve d’indifférence, de détachement ou de désintéressement par rapport à quelque chose ou à quelqu’un : « Emmanuel est un homme froid : il ne montre jamais ses émotions », « Je m’en veux. Je trouve que j’ai été trop froide avec lui ».

Par ailleurs, cet adjectif peut faire allusion à ce qui est dépourvu d’émotion ou qui manque de sensibilité: « Sa réponse froide ne m’a pas plu du tout », « L’explication fut si froide que personne n’a réagi ».

Enfin, l’idée de froid, appliquée au sexe, concerne les personnes qui sont indifférentes au plaisir : « Au lit, Victoria est plutôt froide », « Mon ex-mari était froid à ce niveau-là. Rarement il voulait faire l’amour ».



top