search
top

Définition de frivole

Frivole est ce qui est non substantiel ou léger. Cet adjectif, qui provient du latin frivŏlus, permet de qualifier certain(e)s spectacles, publications, textes et chansons où la seule chose qui compte est la sensualité et la forme au lieu du contenu. Frivoles sont également les personnes qui adoptent des comportements « à la légère » et superficiels.

La frivolité est souvent associée à la stupidité ou à une sorte d’inconscience. La personne qui est frivole n’assume pas la réalité telle qu’elle est et ne s’engage pas non plus. Elle se limite à ce qui est banal. Cependant, la frivolité est une partie inhérente et, pour de nombreuses personnes, elle s’avère nécessaire à la conduite humaine.

Il y en a même qui soutiennent que tout le monde a besoin de consacrer du temps et de l’espace à la frivolité et au non engagement. Dans ces cas, la frivolité est plutôt associée au divertissement et à la rigolade, et représente un moment de détente pour oublier un peu les problèmes du quotidien. Évidemment, l’excès de frivolité entraine une inattention de la réalité et représente un problème, que ce soit au niveau personnel (indifférence envers ce qui nous entoure) ou social (manque de solidarité face aux problèmes et aux soucis des autres).

La frivolité est également perçue comme une forme culturelle. Les produits et les services de luxe, par exemple, ont en principe une valeur supplémentaire dans la mesure où la personne qui les acquière souhaite les exhiber dans une attitude frivole. Il ne suffit pas d’avoir une belle montre en or. L’acheteur désire l’exhiber et que tout le monde soit au courant de son acquisition.

La frivolité est bel et bien un mode de vie encouragé par des intérêts commerciaux et parfois politiques (il est préférable que la société demeure superficielle plutôt que de s’engager vers d’importants changements).



top