search
top

Définition de fraude

Du latin fraus, une fraude est une action qui est contraire à la vérité et à la rectitude. La fraude se commet en préjudice d’une personne ou d’une organisation (comme l’État ou une entreprise).

Dans le domaine du droit, une fraude est un délit commis par la personne chargée de contrôler la mise en place de contrats, publics ou privés, pour représenter des intérêts opposés. Toute fraude est punie par la loi.

Le concept de fraude est associé à celui d’escroquerie, qui est un délit contre le patrimoine ou la propriété. Il s’agit d’une arnaque (une tromperie) visant à obtenir un bien patrimonial, faisant croire à la personne ou à l’entreprise qui paye qu’elle obtiendra une chose qui, pour de vrai, n’existe pas.

Par exemple: un homme demande 1.000 euros d’avance pour gérer la livraison d’une voiture. D’après lui, cet argent permet de démarrer les démarches nécessaires pour la concession du véhicule à un prix promotionnel. Toutefois, il n’y a aucun dossier en cours et encore moins une voiture à livrer. L’arnaqueur s’enfuie avec l’argent. La personne qui a payé ladite somme a donc été victime d’une fraude.

Avec les progrès d’Internet, les escrocs qui s’y connaissent n’arrêtent pas de mettre au point des fraudes virtuelles. L’arnaque nigérienne est l’une des plus répandues. Par le biais d’un simple courriel, un Nigérien qui se prétend millionnaire demande un compte en banque pour pouvoir pour faire sortir de l’argent de son pays. Pour ce faire, il demande à la victime une avance ainsi que son numéro de compte, tout en assurant à l’innocent qu’il fera aussitôt un dépôt sur son compte et qu’il lui donnera une commission pour le remercier de lui avoir rendu service. Bien évidemment, il s’agit d’une fraude et la victime ne touchera jamais cet argent. Au contraire, elle aura certainement de graves soucis financiers, pouvant même s’endetter.



top