search
top

Définition de forces productives

La force et la capacité de déplacer quelque chose ou quelqu’un qui fasse de la résistance ou qui ait du poids ; la vertu naturelle des choses ; l’application de la force physique ou morale ; l’action de forcer quelqu’un à faire quelque chose ; l’état plus vigoureux de quelque chose ; et l’influence pouvant changer l’état de repos ou de mouvement d’un corps sont quelques-unes des définitions de la notion de force.

Productive, quant à lui, est un adjectif qui désigne celui ou ce qui a la vertu de produire ou qui s’avère utile et rentable. Produire, c’est, en quelque sorte, engendrer, donner origine/lieu à, procréer ou fabriquer quelque chose.

Les forces productives sont, par conséquent, les éléments que l’homme transforme par le biais du travail pour produire les biens nécessaires à sa subsistance. Le concept a été inventé par le marxisme et est lié à la production de la vie matérielle.

Les forces productives, notamment les facteurs de la nature (comme l’eau ou l’électricité), mais aussi les procédures de travail, passant par le travail dans les champs (l’agriculture) à celui dans les garages, les petites usines et les grands complexes industriels. Le marxisme associe les relations humaines qui se produisent à travers le développement des forces productives à la division des classes et à la propriété privée des moyens de production.

Cela signifie que les forces productives évoluent selon le système des rapports de production et selon ce que le matérialisme historique désigne la superstructure (les idéologies qui dépendent des conditions économiques et matérielles de la société).



top