search
top

Définition de folie

La folie est la privation de l’usage du raisonnement, de la sagesse ou du bon sens. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, la folie avait tendance à être associée au non-respect des normes sociales établies.

D’ailleurs, certaines maladies comme l’épilepsie étaient associées à la folie.
De nos jours, la notion de folie est liée à un déséquilibre mental qui se manifeste en une perception distordue de la réalité, la perte de contrôle de soi, des hallucinations et des comportements absurdes ou sans motif.

La folie concerne également la démence, un vocable d’origine latine qui signifie « éloigné ou hors de l’esprit ». Cette maladie consiste en l’absence ou la perte des fonctions cognitives empêchant, par conséquence, de réaliser des activités banales du quotidien.

Outre le contexte clinique ou pathologique, on parle de folie face à toute action impétueuse, inappropriée, irréfléchie ou qui, du fait de ses caractéristiques anormales, surprend négativement l’entourage. Exemples : « J’ai fait une folie : je me suis disputée avec mon patron et j’ai fini par l’insulter », « Rita a vendu sa maison pour aller s’installer aux États-Unis alors que c’est une folie puisqu’elle n’aura ni travail ni personne pour l’aider à s’orienter là-bas », « Tu as dépensé toutes tes économies sur une voiture de luxe ? Quelle folie, c’est du gâchis ! ».

Par ailleurs, l’expression « à la folie » est une locution adverbiale qui est plus ou moins l’équivalent de « énormément ». Exemple : « Je t’aime à la folie ! ».

Enfin, tout ce qui se termine par « de folie » s’applique aux évènements hors de l’ordinaire ou du commun : « Ce fut une nuit de folie, nous avons fini par atterrir à la plage, pour aller chanter tous ensemble».



top