search
top

Définition de finances publiques

On entend par finances l’étude de la circulation de l’argent. Cette branche de l’économie se charge d’analyser l’obtention, la gestion et l’administration des fonds. L’adjectif public/publique, à son tour, désigne ce qui est commun à toute la société ou qui est de la connaissance générale.

Les finances publiques sont composées des politiques qui organisent les dépenses publiques et des impôts. C’est de cette relation que dépendra la stabilité économique du pays et son entrée en déficit ou en excédent.

L’État est le responsable des finances publiques. Le principal objectif étatique par le biais des finances publiques est le développement de la pleine occupation et le contrôle de la demande agrégée.

L’intervention de l’État en matière de finances a donc lieu par la variation des dépenses publiques et des impôts. Les dépenses publiques sont les investissements que fait l’État dans plusieurs projets d’intérêt social. Pour pouvoir concrétiser les investissements, c’est-à-dire, maintenir les dépenses publiques, les autorités doivent s’assurer de recouvrer des impôts, lesquels sont payés par tous les citoyens et les entreprises d’une nation.

Les dépenses publiques, par ailleurs, peuvent fonctionner comme incitation à la consommation. L’État est en mesure de créer des postes de travail, ce qui permet de payer des salaires aux personnes pour qu’elles aient de l’argent pour pouvoir consommer.

Les impôts sont associés aux revenus des personnes: plus elles reçoivent de l’argent, plus elles paient des impôts. Puis il y a les impôts dits récessifs qui touchent aussi bien la population dont les revenus sont plus faibles que la haute société.



top