search
top

Définition de fête

Le mot latin festum est le pluriel de festa, d’où vient le mot « fête ». Il s’agit d’un rite social, partagée entre un groupe de personnes pour marquer un évènement spécial en guise de célébration. Les anniversaires et les mariages sont deux exemples d’occasions qui sont célébrées.

Pour qu’une fête soit un rite, cela implique que les participants adoptent un rôle pour l’occasion, généralement décontracté et décomplexé. La fête peut inclure de la musique, de la danse, des costumes et de la nourriture.

Chaque fête a ses propres rites : les anniversaires, par exemple, l’amphitryon souffle une ou plusieurs bougies qui sont placées sur un gâteau. Les invités, quant à eux, apportent des cadeaux pour lui offrir.

Le nombre de personnes impliquées dans la fête varie selon les cas. Un anniversaire peut inclure quelques personnes du même groupe familial, tandis qu’il y a des fêtes qui sont nationales et qui impliquent toute une nation. Dans ce dernier type de fêtes, nous retiendrons la commémoration du Jour de l’Indépendance de chaque pays (le 14 juillet en France, par exemple).

On entend par fête nationale toute fête où l’État est impliqué dans l’organisation. Ainsi, le gouvernement déclare habituellement jour de congé (férié) pour que les personnes n’aient pas à s’acquitter de leurs obligations de travail et puissent se joindre aux festivités.

Il y a lieu de souligner que le concept de fête est associé à l’amusement et à la joie au-delà de l’évènement lui-même. C’est pour cette raison qu’il y a des phrases du genre « Ne gâchons pas la fête » (lorsqu’on demande à quelqu’un de ne pas causer des perturbations ou des problèmes), qui est utilisée même si ce n’est pas au milieu d’une fête.



top