search
top

Définition de fanatisme

Le fanatisme est la passion du fanatique, une personne qui défend de façon démesurée ses croyances et ses opinions. Un fanatique (ou tout simplement fan) est également celui qui s’enthousiasme ou qui veille sérieusement (voire aveuglement) à quelque chose.

Le fanatisme constitue une adhésion inconditionnelle à une cause. Ledit aveuglement provoqué par cette passion amène le fanatique à se comporter parfois de façon violente et irrationnelle. Le fanatique est persuadé que son idée est la meilleure et la seule à être logique, ce après quoi il sous-estime les opinions des autres.

Le manque de rationalité peut arriver à un tel extrême que, par fanatisme, la personne en question est capable de tuer. Lorsque le fanatisme parvient au pouvoir politique, il a tendance à développer tout un système pour imposer ses convictions, tout en punissant les opposants avec des peines de prison ou même de mort.

Le fanatisme peut se produire dans de différents aspects de la vie. Il y a des fans (dits aussi adeptes, accros ou supporters) de clubs de football (« Je suis fan du PSG, je ne rate aucun match ») ou de chanteurs et bandes de musique (« Le fanatisme que je ressens pour Florent Pagny est si grand que je me suis sauvée de l’école rien que pour aller acheter des billets pour son concert »), par exemple.

Le fanatisme apparait également dans la religion, où les personnes non seulement trouvent que leurs croyances sont les seules valables, mais aussi elles poursuivent et punissent ceux qui ne croient pas en la même chose qu’elles.

La psychologie affirme que le fanatisme est renforcé en raison du besoin de sécurité qu’éprouvent les gens qui, justement, sont instables. Il s’agit d’une sorte de compensation face à un sentiment d’infériorité.



top