search
top

Définition d’extrême

La notion d’extrême provient du latin extrēmus. Le terme peut se référer à quelque chose qui se trouve à son niveau le plus intense ou le plus élevé. Exemples : « Nous avons dû supporter des températures extrêmes au sommet de la montagne », « L’extrême violence s’est appropriée de la société. »

Extrême est aussi un adjectif servant à qualifier quelque chose d’excessif ou d’exagéré : « Je ressens une fatigue extrême, cela fait 3 jours que je n’arrête pas d’étudier », « Je suis allé jusqu’à l’extrême de mentir rien que pour pouvoir sortir de chez moi ».

Une extrémité est, par ailleurs, le premier (le début) ou la dernière (la fin ou le bout) de quelque chose : « Veuillez laisser cette bouteille à l’extrême du compteur », « La maitresse t’attend à l’extrême de la cour ».

Dans certains sports, extrême se dit d’un joueur qui occupe une position offensive à proximité des bandes du terrain : « L’entraineur m’a demandé de jouer en tant qu’extrême gauche », « L’extrême droit de l’équipe adversaire s’est blessé à la main gauche ». Par ailleurs, les sports extrêmes sont les plus radicaux voire dangereux où l’adrénaline monte considérablement.

Enfin, le concept d’extrême est utilisé pour faire référence aux limites de quelque chose, pouvant être physique ou abstraite. Lorsqu’une personne dit qu’elle est arrivée à son extrême, c’est qu’elle estime qu’elle ne peut plus rien faire, ou qu’elle a fait quelque chose dont elle n’est pas convaincue.

« J’ai vécu une situation extrême, on m’a pointé un pistolet et on m’a menacé de me tuer », par exemple, est une phrase où la notion d’extrême renvoie à l’intensité du moment.



top