search
top

Définition de excédent

Excédent est un vocable latin qui provient d’excedere et qui veut dire « excéder » ou « dépasser ». Le concept est courant dans le domaine de l’économie et des finances lorsqu’il s’agit des avoirs ou des recettes fiscales dépassant la limite fixée par rapport aux obligations ou aux dettes en caisse.

L’excédent économique survient de la différence entre l’argent qui rentre et celui qui sort durant une période donnée. Si la différence est positive (c’est-à-dire, lorsque les recettes dépassent en valeur le montant des dépenses), on parle d’excédent. Par contre, s’il y a plus de dépenses que d’argent encaissé, on a alors affaire à une situation de déficit.

Concernant l’économie nationale, l’excédent a lieu lorsque l’argent de l’État provenant des impôts, des retenues à la source, des entreprises publiques, etc. est en surnombre par rapport aux dépenses liées aux services publics et aux frais de personnel. L’existence d’un excédent peut être le résultat soit d’une correcte gestion gouvernementale, soit de l’absence de placements sociaux.

La théorie marxiste fait également appel à la notion d’excédent, plus-value ou surplus. Il s’agit de l’excédent de la valeur d’un travail dont le capitalise s’approprie. Autrement dit, l’excédent marxiste correspond à la valeur qu’un travailleur produit au-dessus de la valeur de sa force de travail, constituant ainsi la base de l’accumulation capitaliste.

Cet excédent peut s’accroitre soit en prolongeant les heures ouvrables soit en augmentant le force productive du travail (le but étant de produire davantage sur une même durée ou bien la même chose mais en moins de temps).

Enfin, excédent est l’abondance de quelque chose s’avérant nécessaire. Par exemple: « Cette équipe a un excédent de joueurs en position d’avant-centre ».



top