search
top

Définition d’étrange

Du latin extranĕus, étrange se dit de ce qui est rare ou singulier. Le terme est donc utilisé par opposition à ce qui est commun ou ordinaire. Exemples : « C’est très étrange, hier soir, j’ai fermé la fenêtre mais le sol s’est quand même mouillé », « Sébastien souffre d’un mal étrange qui ne peut être traité qu’à l’étranger », « Je ne connais personne aussi étrange que Michel ».

Étrange se dit également de ce qui appartient à une famille, à un groupe, à une nation, etc. outre que ce qui est entendu, par opposition au sien, et de ce que l’on ne connait pas et qui semble bizarre : « La culture de Koshiko est étrange par rapport à la nôtre, nous devons donc faire un effort pour le comprendre et se sentir bien », « Regarde cet animal si étrange, je n’en avais jamais vu un pareil », « Dans ce pays, les bâtiments sont assez étranges ».

S’il s’agit d’une personne ou d’une chose, cet adjectif se réfère à celles qui sont différentes du reste au sein de l’ensemble dont elles font partie : « Dans n’importe quelle ville dans le monde, c’est étrange de voir une voiture multicolore », « Claude est triste parce qu’il se sent étrange dans sa propre famille ».

Le concept, d’autre part, est utilisé pour évoquer l’inconnu : « Tu veux bien rappeler grand-mère pour qu’elle n’ouvre pas la porte aux personnes étranges ? », « Ma mère me dit toujours de ne pas parler aux personnes étranges », « Il est important d’apprendre aux enfants de ne pas caresser les chiens étranges même s’ils sont habitués à jouer avec leurs propres animaux de compagnie ».

Ce qui est extravagant et rare est une autre notion pouvant être définie comme étrange : « Il parait qu’il a des habitudes sexuelles étranges. »



top