search
top

Définition de essence

L’essence est l’invariable et le permanent composant la nature des choses. Le terme provient du latin essentĭa qui, à son tour, dérive d’un concept grec. Il s’agit d’une notion qui désigne ce qui est caractéristique et le plus important d’une chose.

L’essence est ce qui fait d’un être ou d’un objet ce qu’il est. Pour la métaphysique, l’essence est la réalité persistante d’un être au-delà des modifications qui surviennent accidentellement.

L’essentialisme est l’ensemble des doctrines qui se consacrent à l’étude de l’essence. L’essentialisme philosophique défend que l’essence précède l’existence, quelque chose qui nie la liberté de l’individu.

L’écrivain et aviateur français Antoine de Saint-Exupéry a écrit dans « Le Petit Prince » la célèbre phrase « l’essentiel est invisible pour les yeux ». Avec ces paroles, il explique que ce qui constitue véritablement un être n’est pas son aspect physique ni son apparence, dans la mesure où l’essence est donnée par les sentiments.

Pour la chimie, l’essence est une substance liquide qui se forme par le mélange d’hydrocarbures et qui présente des caractéristiques similaires aux graisses bien que plus volatiles et dont l’odeur est plus pénétrante.

Par ailleurs, l’essence est un parfum liquide ou un extrait liquide concentré d’une substance aromatique, autrement dit, c’est un principe volatil et aromatique contenu dans certains végétaux. Par exemple : « Je vais acheter une essence de roses pour parfumer notre chambre », « Pour faire ce gâteau, il me faut quelques gouttes d’essence de vanille ».

Enfin, l’essence est le distillat de pétrole raffiné devant répondre aux critères énergétique (indiqué par l’indice d’octane) et écologique.



top