search
top

Définition de essai

Le mot essai a plusieurs significations. On l’utilise, par exemple, pour définir la représentation d’une pièce de théâtre ou d’une production musicale avant d’être exhibée sur scène en présence du public ou encore la première production d’un débutant dans un domaine particulier. Il y a également les essais scientifiques, qui sont des évaluations expérimentales d’un produit, d’un médicament ou d’une technique pour mettre en valeur son efficacité et sa sécurité, ainsi que les essais chimiques, qui permettent de mesurer la concentration ou toute propriété d’une substance ou d’un matériel.

L’essai est également un genre littéraire qui s’inscrit dans la didactique, ayant reçu une forte influence du libéralisme et du journalisme. D’après le philosophe espagnol José Ortega y Gasset, l’essai est « la science sans la preuve explicite ».

Il est dit que l’essai tire son origine du genre épidictique de l’art oratoire antique gréco-romain, avec lequel il partage plusieurs caractéristiques : thème libre, style simple et naturel, subjectivité, mélange de nombreux éléments (citations, anecdotes, proverbes) et non-systématisme (il n’y a aucun ordre au préalable, contrairement au texte informatif), entre d’autres. L’écrivain français Michel de Montaigne fut l’un des plus importants référents du genre essayiste de son époque, à partir de la publication d’ « Essais » en l’an 1580.

La structure basique de l’essai contemple trois grandes étapes: l’introduction (dans laquelle est présenté le thème et la thèse ou l’opinion de l’auteur), le développement (là où est soutenue et prouvée la thèse) et la conclusion (le thème est approfondi ayant pour base les exposés).

Le discours, l’article de presse et la dissertation sont des genres didactiques ayant un lien avec l’essai.



top