search
top

Définition d’espace public

L’espace est la partie qu’occupe un objet sensible, la capacité d’un terrain ou l’extension que contient la matière existante. L’adjectif public, du latin publĭcus, se dit de ce qui est évident, notoire, connu, su ou vu par tous, et de ce qui appartient à toute la société et qui est commun au peuple.

L’espace public est donc l’endroit qui est ouvert à toute la société, au contraire de l’espace privé qui peut être géré ou même fermé dans l’intérêt de son propriétaire.

Un espace public est donc la propriété de l’État et le domaine et l’utilisation de la population générale. On peut dire, en général, que n’importe qui peut circuler dans un espace public, au-delà des limites évidentes imposées par la loi.

Typiquement, l’espace public est un lieu destiné à l’usage social typique de la vie urbaine, comme un parc où les gens peuvent aller à des fins de loisirs ou de repos.

L’administration publique est responsable de la règlementation et de la gestion des espaces publics tout en fixant les conditions d’utilisation. Le gouvernement actuel doit garantir l’accessibilité de l’espace public à tous les citoyens, sans distinction d’aucune sorte. Un espace public, par exemple, ne peut être fermé à aucune ethnie ni à aucune classe sociale en particulier.

En tant que scénario d’interaction sociale, l’espace public répond à des fonctions matérielles (dans la mesure où il soutient physiquement les activités collectives) et à des fonctions symboliques (il permet l’échange et le dialogue entre les membres de la communauté).



top