search
top

Définition d’espace architectural

La partie occupée par un objet sensible, la capacité d’un lieu et l’extension contenue dans la matière existante sont quelques-unes des définitions de l’espace, un terme qui a son origine dans le mot latin spatĭum.

Architectural, du latin architectonĭcus, se dit de ce qui appartient ou est relatif à l’architecture (l’art et la technique de projeter et de construire des bâtiments).

La notion d’espace architectural se réfère à l’endroit dont la production est l’objet de l’architecture. Le concept est constamment revu par les experts en la matière car il implique des concepts différents.

On peut dire, par conséquent, que la fonction principale d’un architecte est la configuration d’espaces architecturaux appropriés. Pour ce faire, l’architecte utilise des éléments architecturaux qui constituent les parties fonctionnelles ou décoratives du travail.

La voûte, le linteau, le pilier, la colonne, le mur, le dôme, l’escalier, le porche et la cloison sont quelques-uns des éléments architecturaux utilisés par les architectes lors de l’élaboration de l’espace architectural.

La création de l’espace architectural est également liée à l’urbanisme (configuration de l’environnement) et aux arts décoratifs.

La délimitation de l’espace architectural a lieu à travers le volume architectural. Ces deux concepts (espace architectural et volume architectural) sont indépendants. Parfois, la perception des deux n’est pas coïncidente. Le volume, à son tour, peut ne pas correspondre à la forme matérielle qui le délimite, étant donné que la dimension de la couleur et des textures, la direction des transparences et la proportion des niveaux peuvent varier.



top