search
top

Définition de errata

Du latin errāta (« choses erronées »), un errata est une erreur matérielle affichée dans un imprimé ou dans un manuscrit. On entend par erratum la liste des erratas signalés en tête ou au pied d’un livre que le lecteur doit tenir compte par rapport aux corrections nécessaires du texte. Concernant les journaux et les publications périodiques, l’erratum est publié le jour-même ou le lendemain de l’édition en question, le cas échéant.

L’erratum sert généralement à corriger des erreurs peu importantes (telles que des fautes de frappe ou des fautes d’orthographe). Lorsque les erreurs sont conceptuelles ou qu’elles engagent la construction d’une phrase, l’erratum n’est pas suffisant et n’est donc d’aucune utilité. D’où le besoin de réimprimer l’ouvrage.

Par exemple: dans un journal, une information est publiée au sujet d’un homme de 56 ans mort d’un accident sur la route. Cependant, en réalité, la victime est âgée de 60 ans. Le jour suivant, ce même journal se doit de corriger l’erreur au moyen d’un erratum et de clarifier l’âge de l’homme décédé.

Voici un exemple d’errata : « L’empereur, diverti par la performance du bouffon, a commencé à aplaudir » est une phrase qui comporte un roman. Pour corriger l’erreur, l’éditorial inclue une liste d’erratas à la fin du livre portant la mention : « L’empereur, diverti par la performance du bouffon, a commencé à applaudir ».

Par contre, dans les moyens virtuels (Internet), l’inclusion d’un erratum est plutôt rare étant donné que les contenus peuvent être édités à tout moment et assez facilement par l’éditeur.



top