search
top

Définition d’épice

Du latin specĭes, une épice est un condiment et aromatisant d’origine végétale utilisé pour aromatiser, assaisonner ou conserver les aliments. Les épices sont des graines ou des écorces de plantes aromatiques, bien que le terme soit souvent utilisé pour désigner les feuilles de certaines plantes.

Exemples : « Cette viande a un très bon goût. Quel épice as-tu mis ? », « Je vais acheter quelques épices pour le dîner de ce soir. », « Le safran est mon épice préférée ».
La plupart des épices sont originaires des régions tropicales d’Asie. Tout au long de l’histoire, les épices n’ont pas beaucoup changé. En effet, on consomme toujours les mêmes qu’il y a des siècles en arrière.

Grâce aux épices, certains aliments nutritifs qui ne sont pas très savoureux peuvent améliorer leur goût, sans altérer leurs propriétés. Le secret est d’utiliser les épices dans une bonne quantité car leur excès peut provoquer un effet inverse et donner un goût désagréable.

Le safran, le romarin, le cumin, le thym, la cannelle, l’aneth, le paprika, le poivre, la noix de muscade, les clous de girofle, la moutarde et le gingembre sont quelques-unes des épices les plus populaires. Si l’on ajoute le groupe des plantes aromatiques, on peut citer le basilic, la coriandre, l’estragon, le laurier, la menthe, l’origan, la sauge, le romarin et le thym.

Outre leur utilisation dans la cuisine, les épices sont utilisées dans la médecine traditionnelle et dans la naturopathie, tel que le faisaient les guérisseurs d’autrefois.



top