search
top

Définition d’environnement de travail

Environnement est un terme qui veut dire « qui environne ». Cette notion désigne l’ambiance qui entoure les êtres vivants tout en conditionnant leurs circonstances vitales. L’environnement est donc constitué par plusieurs conditions, pouvant être aussi bien physiques, que sociales, culturelles ou bien économiques.

Le travail, à son tour, est la mesure de l’effort que font les personnes. Il s’agit de l’activité productive qu’un individu réalise et qui est rémunérée au moyen d’un salaire (qui est le prix du travail dans le cadre du marché du travail).

Ces deux définitions nous permettent de faire un abordage de la notion d’environnement de travail, qui est associé aux conditions vécues sur le lieu de travail. L’environnement de travail englobe toutes les circonstances qui ont de l’incidence sur l’activité au sein d’un garage, d’une usine, etc.

On associe souvent l’environnement de travail aux relations humaines. Si un travailleur a une bonne entente avec son patron et ses collègues, il est dit qu’il y a une bonne ambiance au travail, et donc un bon environnement de travail, où les conflits et les discussions ne sont pas fréquents. Par contre, si le travailleur a plutôt l’habitude de se plaindre de ceux avec qui il travaille, c’est que son environnement de travail ne lui plait pas. Dans ce cas, il risque de déranger les autres et de créer une ambiance désagréable. Exemples : « Le meilleur de cette entreprise, c’est son environnement de travail : nous sommes tous de très grands amis ! », « Le salaire était formidable, mais l’environnement de travail était un véritable enfer ! ».

Les conditions de sécurité et d’hygiène font également partie de l’environnement de travail. Ce genre de circonstances sont régies par plusieurs normes et règles faisant partie de la relation l’employeur et le travailleur.



top