search
top

Définition d’envie

Du latin invidĭa, l’envie est le désir d’obtenir quelque chose que possède une autre personne et qui nous manque (que l’on n’a pas). Il s’agit, ceci dit, de la peine, de la tristesse ou de la douleur que l’on ressent pour un bien qui ne nous appartient pas. En ce sens, l’envie constitue le ressentiment (le sujet ne veut pas améliorer sa position mais qui préfère plutôt que les autres le voient encore pire).

L’envie (ou la jalousie) peut surgir lorsqu’il nous manque des objets matériaux ou lorsque lesdits objets sont assez difficiles à obtenir. Ceci dit, ceux qui les possèdent sont enviés par les autres. Par exemple : « Comme j’ai une voiture de luxe et une maison à la plage, je suis envié par de nombreuses personnes », « Je suis morte d’envie de savoir que George a réussi à acheter une nouvelle maison alors que moi je dois louer une chambre ».

Le catholicisme considère l’envie comme l’un des sept péchés capitaux puisqu’elle est la source des autres péchés. L’envieux souhaite avoir quelque chose à force de priver une autre personne de cette possession.

Cette double condition de vouloir ce que l’on n’a pas et de prétendre l’obtenir à partir de ce que l’autre a fait que l’envie provoque du chagrin et de la douleur à celui qui éprouve ce sentiment. Pour l’envieux, obtenir cette chose ne lui suffit pas, il veut faire du mal à la personne qui a ce qu’il envie.

Pour la psychologie, l’envie est un sentiment que l’on nie aussi bien aux autres qu’à soi-même. L’envieux souhaite cacher son envie et l’assume rarement étant donné que ce serait l’acceptation d’une carence.



top