search
top

Définition de effet

Tirant son origine du terme latin effectus, le mot effet présente une grande variété de sens et d’usages, dont plusieurs sont associés à l’expérimentation scientifique. D’après son sens majeur, un effet est ce qui s’obtient en conséquence de quelque chose/d’une cause. La relation entre une cause et son effet prend le nom de causalité.

Pour la physique, un effet est un phénomène qui se manifeste par une cause déterminée et qui survient avec des manifestations caractéristiques, lesquelles peuvent être établies de manière qualitative et quantitative.

L’effet est aussi l’impression qu’un évènement ou une circonstance inattendue cause sur l’humeur des personnes. Par ailleurs, l’effet est la trajectoire spécialement difficile que peut prendre un ballon lorsqu’il est lancé de façon habile par un footballeur, un joueur de basketball ou de billard, parmi d’autres sports.

Les effets spéciaux (dits également FX) sont utilisés au cinéma ou à la télévision pour le tournage des scènes qui ne peuvent pas être obtenues par des moyens normaux ou celles qui sont trop dangereuses (comme un voyage dans l’espace ou une grande explosion). La technique pour la création d’effets numériques est la post-production.

En outre, l’effet de serre est le phénomène par lequel certains gaz, tels que le dioxyde de carbone et le méthane, retiennent une partie de l’énergie que le sol propage du fait de recevoir la chaleur du rayonnement solaire.

En dernier lieu, nous retiendrons que l’effet papillon est un concept qui concerne la sensibilité des conditions préliminaires au sein d’un système, dans le cadre de la théorie du chaos. D’après cette notion, à la moindre variation des conditions d’un système, celui-ci peut évoluer de très différentes façons. Ceci dit, il suffit d’une toute petite perturbation initiale moyennant un processus d’amplification pour engendrer un effet assez important.



top