search
top

Définition de éducation spéciale

L’éducation est un processus de socialisation par lequel l’individu acquière et assimile des connaissances de toute sorte. Il s’agit d’un processus de conscientisation culturelle et comportementale, matérialisée sous un ensemble de savoir-faire et de valeurs.

Lorsque les personnes souffrent d’une certaine incapacité intellectuelle ou physique, leurs besoins peuvent ne pas être satisfaits par le système éducatif traditionnel. C’est à ce moment-là qu’apparait le concept d’éducation spéciale, qui, tel que son nom l’indique, présente des caractéristiques différentiées (c’est-à-dire, spéciales).

L’éducation spéciale apporte les moyens techniques et humains afin de compenser les handicaps dont souffrent les élèves. Ainsi, les étudiants peuvent compléter le processus d’apprentissage dans un environnement propice vis-à-vis de leurs capacités.

L’éducation spéciale remonte au XVIe siècle, à l’époque où les sourds avaient accès aux classes différentiées. Au fil du temps, l’éducation spéciale s’est institutionnalisée et s’est orientée à tout genre de capacités différentes. D’ailleurs, il existe l’éducation spéciale pour les enfants surdoués, dont les capacités s’avèrent plus avancées par rapport à celles des autres élèves de leur âge.

L’objectif de l’éducation spéciale est de fournir les instruments éducatifs nécessaires à ceux qui ont des besoins différents de la moyenne. Ainsi, les enfants souffrant d’une quelconque incapacité ont le droit à la formation (l’enseignement) et à se développer en tout épanouissement, de sorte qu’ils puissent s’insérer dans la vie adulte plus aisément. Le but est donc d’aider, dans la mesure du possible, les enfants à devenir des adultes indépendants, capables de se débrouiller grâce à l’éducation reçue.



top