search
top

Définition de écouter

Écouter, c’est prêter attention à ce que l’on entend. Le mot provient du latin ascultāre et désigne l’acte de tendre l’oreille pour percevoir le bruit de quelque chose, pour être attentif à un avertissement, un conseil ou à une suggestion et pour tenir compte de ce que dit quelqu’un.

L’acte d’écouter est donc lié à l’audition et aux processus psychophysiologiques qui procurent à l’être humain la capacité d’entendre. L’aspect physiologique est déterminé par la stimulation des organes de l’audition, tandis que le processus psychologique dérive de l’acte conscient d’écouter un son.

Le système auditif peut se diviser en deux parties: le système auditif périphérique (l’oreille), chargé des processus physiologiques qui captent le son et l’envoient vers le cerveau, et le système auditif central (les nerfs auditifs et le cerveau), chargé des mouvements psychologiques qui composent ce que l’on entend par perception sonore.

L’oreille consiste en trois parties: l’oreille externe, moyenne et interne. L’oreille externe est formée par le pavillon auriculaire et le conduit auditif externe; l’oreille moyenne, à son tour, comprend le tympan, la chaîne ossiculaire (le marteau, l’enclume et l’étrier), les cavités mastoïdiennes et la trompe d’Eustache; puis l’oreille interne contient la fenêtre ovale, la cochlée ou (limaçon), le vestibule et les canaux semi-circulaires.

L’action d’écouter a lieu lorsque l’oreille capte les ondes sonores transmises au moyen du conduit auditif vers le tympan. Le tympan vibre lorsque les ondes sonores y parviennent, et cette vibration arrive aux osselets qui, à leur tour, amplifient le son et le transmettent à l’oreille interne au moyen de la fenêtre ovale. Ensuite, les vibrations mettent en mouvement les deux liquides qui se trouvent dans la cochlée (la périlymphe et l’endolymphe), déformant ainsi les cellules ciliées qui se trouvent à l’intérieur. Ces cellules transforment les ondes sonores en impulsions électriques qui arrivent au nerf auditif pour être acheminées jusqu’au cortex auditif, soit l’organe chargé d’interpréter les sons.



top