search
top

Définition de éclipse

Le terme éclipse provient du latin eclipsis, dont l’origine est un vocable grec qui signifie « disparition ». Cependant, l’usage du concept ne fait pas allusion à la disparition-même mais plutôt à l’occultation transitoire, pouvant être totale ou partielle, d’un astre par l’interposition d’un autre corps céleste.

Les éclipses font partie des phénomènes connus sous le nom de syzygie, qui ont lieu lorsqu’une planète ou la lune se trouve en ligne avec la terre et le soleil. La syzygie de la lune se produit au moment de la pleine lune et de la nouvelle lune.

Bien que les éclipses les plus communes soient les éclipses solaires et les éclipses lunaires, soit celles qui se produisent lorsque le soleil et la lune s’alignent avec la planète terre au point de bloquer la lumière, il y a d’autres éclipses outre le lien terre-lune-soleil.

Concernant les éclipses lunaires, la terre fait de l’ombre à la lune à partir du moment où elle s’interpose entre cette dernière et le soleil. Il y a lieu de distinguer les éclipses lunaires totales, partielles ou obscures en fonction du pourcentage du satellite qui reste à l’intérieur du cône d’ombre projeté par notre planète.

Dans le cas des éclipses solaires, la lune s’interpose entre le soleil et la terre, faisant ainsi de l’ombre à l’étoile. Il est également possible de distinguer les éclipses solaires totales, partielles ou annulaires.

Il est possible de prévoir les éclipses grâce au calcul des orbites de la terre et de la lune, permettant de préciser les positions exactes de leurs ombres. Par ailleurs, les éclipses sont des phénomènes cycliques, une caractéristique permettant leur prévision.



top