search
top

Définition de échelle de Glasgow

Glasgow Coma Scale (GCS), connue en français sous le nom d’échelle de Glasgow, est une échelle neurologique qui permet de mesurer l’état de conscience d’une personne ayant subi un traumatisme cranio-encéphalique. Il est employé au cours des premières 24 heures qui suivent le traumatisme et il sert à évaluer trois paramètres: l’ouverture des yeux, la réponse motrice et la réponse verbale.

Le traumatisme cranio-encéphalique (TCE) correspond à un coup sur le crâne pouvant provoquer de nombreuses lésions. Ses symptômes les plus fréquents sont les maux de tête, la somnolence, les nausées et les convulsions.

Concernant la réponse du malade, le médecin attribue une note à chaque paramètre. La somme des trois notes constitue le résultat final de l’échelle de Glasgow. Pour ce qu’il en est de l’ouverture des yeux, le score peut aller de 1 (lorsque la personne ne répond pas) à 4 (lorsque l’ouverture a lieu spontanément). Dans le cas de la réponse verbale, les notes commencent par 1 (lorsque le malade ne répond pas) et vont jusqu’à 5 (réponse orientée). Puis, concernant la réponse motrice, l’échelle contemple des notes allant de 1 (pas de réponse) à 6 (lorsque la personne répond aux ordres exprimés par la voix).

Concernant les notes, la plus faible que l’on puisse obtenir sur l’échelle de Glasgow est de 3 points, tandis que la plus élevée est de 15 points. Les malades ayant les scores les plus bas sont ceux dont les dommages cranio-encéphaliques sont plus importants. En ce qui concerne le résultat de l’échelle de Glasgow, c’est au médecin qu’il appartient d’indiquer le traitement à suivre.



top