search
top

Définition d’eau

Du latin aqua, l’eau est une substance dont les molécules sont composées d’un atome d’oxygène et de deux atomes d’hydrogène. Il s’agit d’un liquide inodore (sans odeur), insipide (sans goût) et incolore (sans couleur), que l’on peut également trouver dans son état solide (lorsqu’il devient de la glace) ou dans son état gazeux (la vapeur).

L’eau est le composant qui apparait en plus grande abondance sur la surface terrestre (elle couvre environ 71% de la croûte terrestre). Elle forme les océans, les fleuves et les pluies et fait partie de tous les organismes vivants. La circulation de l’eau dans les écosystèmes se produit par un cycle qui consiste en l’évaporation ou la transpiration, la précipitation et le déplacement vers la mer.

On entend par eau douce l’eau contenant une quantité minimale de sels dissouts (contrairement à l’eau de mer, qui est salée). Par le processus de potabilisation, l’être humain arrive à convertir l’eau douce en eau potable, c’est-à-dire, propre à la consommation humaine grâce à la valeur équilibrée de ses minéraux.

L’eau minérale, à son tour, est l’eau qui contient des minéraux et d’autres substances dissoutes, à laquelle on peut ajouter une valeur thérapeutique ou changer le goût. Ce type d’eau est celui qui est commercialisé dans des bouteilles partout dans le monde pour la consommation humaine.

Il est important de souligner que l’insuffisance d’eau potable dans de nombreuses régions de la planète est à l’origine de plus de 5 millions de morts par an.



top