search
top

Définition de dyslexie

La dyslexie est une difficulté dans l’apprentissage de la lecture, dans l’écriture ou le calcul. Ce trouble est lié aux difficultés de coordination motrice et à un déficit d’attention, mais pas à l’intelligence.

En général, le vocable est employé pour désigner le trouble de la lecture qui rend impossible sa correcte réalisation, bien qu’il soit également utilisé pour faire référence aux problèmes avec l’écriture (dans ce cas, le terme technique approprié est la dysgraphie).

En psychologie et la psychiatrie, la dyslexie est une divergence entre le potentiel d’apprentissage et le niveau de performance d’un individu, sans qu’il existe des problèmes sensoriels, physiques, moteurs ou des problèmes éducatifs.

D’après les experts, il existe des facteurs héréditaires prédisposant une personne à souffrir de dyslexie. Cependant, on ne sait pas exactement comment influencent d’autres facteurs, tels que les causes génétiques, les problèmes lors de la grossesse ou de l’accouchement, les lésions cérébrales, les troubles émotionnels et les problèmes d’adaptation à l’école.

Plusieurs études neurologiques signalent la présence de différences dans le gyrus angulaire (la structure cérébrale située à l’intérieur du lobule pariétal de l’hémisphère cérébral gauche) des personnes dyslexiques.

Par ailleurs, il existe des théories médicales selon lesquelles la dyslexie a son origine dans l’hémisphère cérébral droit, qui est chargé de traiter l’information visuelle et qui fonctionne à une vitesse inferieure que l’hémisphère gauche (chargé des processus du langage).

En fonction du type de symptômes, il y a lieu de mentionner deux types de dyslexie : la visuelle ou superficielle (déficience de la vue, problèmes de lecture spécifique, la personne a du mal à percevoir des mots entiers, surtout les irréguliers, comme des formes visuelles) et la phonologique (la personne n’arrive pas à lire voire déchiffrer les mots qu’il ne connait pas ; il utilise donc une approximation visuelle).



top