search
top

Définition de drainage

Drainage est un mot d’origine française et qui désigne l’action et l’effet de drainer. Ce verbe, à son tour, veut dire assurer la sortie des liquides ou de l’excessive humidité au moyen des canalisations et des tubes.

Pour le génie et l’urbanisme, le drainage est le système de tubages interconnectés permettant d’expulser l’eau de la pluie et d’autres liquides. Le drainage sanitaire est celui qui amène les déchets liquides des maisons ou des usines jusqu’aux dépurateurs pour être ensuite traitées pour que le liquide puisse être versé dans un cours d’eau et poursuive son cycle hydrologique.

Le drainage pluvial, par ailleurs, est le système qui facilite le déplacement de l’eau de la pluie afin de la récupérer. Ce drainage permet, d’autre part, que les villes ne s’inondent pas.

Lorsque ce type de systèmes de drainage est faible, les populations sont potentiellement en risque. Suite au passage de l’ouragan Katrina à New Orléans, on a pu constater les faiblesses du drainage urbain de cet État nord-américain, étant donné qu’il s’est produit une immense inondation qui a pris des mois à drainer.

Un drainage géologique, en outre, est un réseau de transport superficiel de l’eau et des sédiments qui perméabilise les couches supérieures d’un terrain et, ensuite, constitue des ruisseaux.

Enfin, la notion de drainage est également utilisée en médecine pour désigner l’ustensile qui permet de drainer une blessure, une cavité ou un abcès et la sortie des liquides excessifs ou anormaux.



top