search
top

Définition de doute

Un doute est une indétermination entre deux décisions ou deux avis. Il s’agit d’une vacillation que l’on peut expérimenter face à un fait, une nouvelle ou une croyance. Exemples : « La version officielle de cette histoire me génère un grand doute », « Maitresse, j’ai des doutes concernant la matière dont vous venez de parler », « Il n’y a aucun doute: il s’agit d’un grand joueur qui bénéficiera l’équipe ».

Le doute constitue un état d’incertitude : lorsqu’il y a des doutes, il n’y a pas de certitudes. Si une personne doute de quelque chose, elle n’est pas sûre de la validité de cette question. La doute est un limite à la confiance dans la mesure où, en cas de doute, on ne croit pas en la vérité d’une connaissance.

Le doute peut affecter une croyance ou une pensée, ou se traduire en une action. Un homme peut douter de la fidélité de son épouse et continuer d’agir sans rien faire, ou peut transformer ce doute en une décision et aborder sa femme pour lui en parler. Douter, c’est aussi se méfier.

Dans d’autres cas, le doute peut impliquer une suspension de la décision : « J’avais pensé à investir mes épargnes dans l’achat d’un studio, mais j’ai un doute : Crois-tu que c’est une bonne décision dans ce contexte économique ? »

Les philosophes soulignent que, lorsqu’un doute est assumé comme ignorance (la personne doute car elle ne sait pas ou, du moins, elle n’est pas tout à fait certaine), il peut devenir une source de connaissance étant donné qu’il encourage à réfléchir, à étudier et à faire des recherches.

René Descartes était considéré le philosophe du doute car il refusait d’accepter tout dont il se doutait du point de vue rationnel.



top