search
top

Définition de dividende

Dividende, du latin dividendus, est la quantité ou le nombre à diviser par l’une ou l’autre. Dans l’opération arithmétique de la division, il s’agit d’essayer de comprendre combien de fois le diviseur est contenu dans le dividende. Le résultat entier de la division est appelé le quotient.

Par exemple, si l’on divise 16 par 2 (16/2), nous avons le 2 comme diviseur et le 16 comme dividende. 8 est le résultat de l’opération, c’est à dire le quotient.

On peut donc dire que le dividende est égal au quotient par le diviseur plus le reste. Dans notre exemple précédent : 16 = 8 × 2 + 0.

Dans le compte 45/5 = 9, 45 est le dividende, 5 est le diviseur et 9 est le quotient (45 = 9 × 5 + 0).

Dans le domaine de l’économie et des finances, le dividende est un retour sur l’investissement qu’une entreprise offre à ses actionnaires en fonction du nombre d’actions de chacun. Le dividende est payé avec des fonds qui proviennent des bénéfices de l’entreprise pendant une certaine période pouvant être payé soit en argent, soit en d’avantage d’actions.

Il appartient à l’assemblée générale des actionnaires d’une société de décider quand et comment les dividendes sont versés. S’il est décidé de payer 0,25 euros par action, toute personne possédant 5000 actions percevra 1250 euros. Toutefois, si la décision est de distribuer les parts aux actionnaires (les dividendes) et de rétribuer une action sur chaque 80 actions détenues, la personne de l’exemple précédent recevra 62 parts (actions).



top