search
top

Définition de dilemme

Dilemme est un terme qui vient du latin dilemma, bien que son étymologie plus éloignée remonte à un mot grec composé pouvant se traduire par « deux prémisses ».

Un dilemme est donc un argument qui se compose de deux propositions contraires et disjonctives (opposées) : en accordant ou en refusant l’une de ces propositions, il est démontré ce qui se voulait d’être prouvé.

Dans le langage courant, on entend par dilemme un problème pouvant être résolu grâce à deux solutions, mais dont aucune des deux n’est tout à fait acceptable ou, à l’inverse, dont toutes les deux sont tout aussi acceptables. En d’autres termes, en choisissant l’une des options, la personne n’est pas entièrement satisfaite.

Ce que le dilemme fait est de mettre un individu dans une situation de doute, en se débâtant entre deux alternatives/options. Le dilemme peut se produire par différentes questions : professionnelles, morales, etc. Souvent, la personne se débat entre un « bon » choix (ce qu’elle est censée de faire) et un choix « sentimental » (ce qu’elle sent qu’elle veut faire).

L’émergence de dilemmes dans la vie quotidienne est très commune. Supposons que le chef d’un journal demande à son éditeur d’écrire une note en faveur d’un commanditaire de la revue faisant l’objet d’une enquête pour corruption. Le journaliste, cependant, a eu accès à des preuves prouvant la culpabilité de l’auteur. L’éditeur fait donc face à un dilemme : obéir à son chef pour garder son emploi, même s’il faut mentir aux lecteurs, ou bien écrire une note avec la vérité de l’affaire, avec le risque de perdre leur emploi.



top