search
top

Définition de dilatation

Du latin dilatatĭo, la dilatation est l’action et l’effet de dilater ou de se dilater. Le verbe dilater, quant à lui, consiste à rendre plus grand, à prolonger ou allonger quelque chose ; à propager; ou à reporter la réalisation d’une action.

Pour la médecine, la dilatation est le processus ou le résultat de l’augmentation de la taille d’un passage, d’un orifice ou d’une cavité. La dilatation du col, par exemple, est un élément indispensable de l’accouchement. Il se produit lorsque les contractions deviennent plus fréquentes et plus intenses. La période de dilatation peut durer jusqu’à 18 heures et se terminer lorsque le col atteint une dilatation d’environ 10 cm, ce qui est suffisant pour que la femme puisse pousser et que le bébé puisse sortir de l’utérus et venir à l’extérieur.

La dilatation de la pupille, quant à elle, est la réponse à cette partie de l’œil face à un stimulus. Un muscle situé dans l’iris est responsable de la dilatation de la pupille en fonction de l’ordre du système nerveux sympathique. Les pupilles peuvent se dilater lorsque la lumière se fait rare, dans une situation de stress ou par l’action d’un médicament. Lorsqu’une pupille est dilatée (c’est à dire, elle augmente de diamètre), on parle alors de mydriase.

Dans le domaine de la physique, la dilatation est l’augmentation de la longueur, de la surface ou du volume d’un corps en raison de la séparation de ses molécules par la diminution de sa densité. La dilatation thermique, en ce sens, a lieu face à l’augmentation de la température d’un corps, tel que lorsque s’élargissent les chemins de fer.



top