search
top

Définition de dignité

Du latin dignĭtas, dignité est la qualité de ce qui est digne. Cet adjectif désigne ce qui correspond ou ce qui est proportionné au mérite de quelqu’un ou de quelque chose, à celui qui mérite telle ou telle chose et ce dont la qualité est acceptable.

La dignité est associée à l’excellence, la gravité et l’honorabilité des personnes dans leur façon de se comporter. Un individu qui se comporte avec dignité est quelqu’un ayant une grande morale, le sens de l’éthique et des actions respectables. Par exemple: « Malgré nos efforts, nous avons échoué : nous avons perdu avec dignité », « On lui a proposé de l’argent, mais sa dignité l’a empêché de l’accepter ».

En son sens plus profond, la dignité est une qualité humaine qui dépend de la rationalité. Seuls les êtres humains sont capables d’améliorer leur vie à partir du libre arbitre et de l’exercice de la liberté individuelle ; les animaux, par contre, agissent par instinct. En ce sens, la dignité est liée à l’autonomie et l’autarchie de l’homme qui se gouverne à soi-même avec rectitude et honorabilité.

La liberté est possible au moyen de l’éducation, tout en permettant aux personnes de prendre des décisions sur la base de la connaissance, en toute plénitude de son intelligence. Évidemment, d’autres facteurs font allusion à la liberté d’un individu et, par conséquence, à sa dignité : un abri (une maison), un contrat de travail, l’accès au système sanitaire, etc.

Si une personne perd ses droits basiques, il est dit que sa dignité a été violée. Non pas par la volonté de la personne, mais parce qu’elle ne peut plus exercer sa liberté. La dignité renferme la reconnaissance de la condition humaine et le respect.



top