search
top

Définition de dévotion

Du latin devotĭo, la dévotion est l’amour, la ferveur et la vénération associés à la religion. Le concept fait référence au total dévouement à une expérience mystique. Exemples : « La dévotion populaire envers Sainte Anne ne connaît pas de limites : les gens ont campé à la porte de l’église pendant une semaine », « Dans cette ville, il y a une grande dévotion à la Vierge Marie ».

On entend par dévote toute personne se dévouant à une religion ou à une mission concernant Dieu. Une personne qui a la foi et qui se consacre à un saint est donc une dévote : « Ma mère est dévote de Robespierre », « Des centaines de dévots se sont réunis à l’église pour remercier la Sainte Vierge ».

Dans la Grèce antique, la dévotion était une forme de piété dirigée aux parents. Au fil du temps, par extension, ce concept a commencé à être utilisé au sens religieux et pour mentionner toute pratique pieuse non obligatoire.

Actuellement, la notion de dévotion est également utilisée pour désigner le penchant et l’admiration spéciale. Il s’agit, dans ce cas, de l’attraction exercée par une personne ou une idée sur quelqu’un : « Marta a une dévotion particulière pour Patrick Bruel : elle m’a même dit qu’elle allait dépenser toutes ses économies sur les billets de concert », « Le jeune acteur génère de la dévotion chez les adolescentes, qui sont prêtes à faire n’importe quoi rien que pour l’avoir auprès d’elles ».



top